Comment gérer la facturation de son auto entreprise?

facturation-auto-entrepreneur
News

Vous venez de créer votre auto entreprise ? Vous souhaitez gérer la facturation auto entrepreneur sans embrouille ? Sachez tout d’abord que pour garantir l’épanouissement de votre entreprise, il est très important de vous assurer que les clients paient de manière régulière leur facture. La gestion de la facturation est un enjeu majeur si vous voulez que votre entreprise réussisse et se développe. Alors si vous souhaitez gérer la facturation d’une main de maître, il va falloir d’abord suivre certaines règles sans lesquelles vous n’y arriverez pas.

La mise en place d’une organisation efficace

Tout commence par la mise en place d’une méthodologie bien précise si vous souhaitez gérer efficacement la facturation en tant qu’auto entrepreneur. C’est une stratégie qui consiste à mettre en place des conditions générales de ventes qui définissent les principales règles à suivre par les clients. Elle permet à l’entreprise de disposer d’un moyen de preuve pour si possible attaquer le client en justice si ce dernier refusait de respecter son engagement. Il faut donc un suivi très rigoureux et obligatoirement des outils adaptés pour que cette méthode fonctionne à merveille.

Bien communiquer les conditions de paiement de l’auto entreprise

La transmission ne se limite pas à simplement communiquer les règles, car il faut que les clients de votre auto entreprise comprennent les effets de l’adhésion à ces conditions. Ainsi, comme vous le savez, ces conditions peuvent simplement avoir rapport avec le montant et la nature des acomptes versés lors de la signature du devis, les délais, et également la date limite du paiement.

La détermination des limites de la gratuité

En recherchant les prospects, l’auto entrepreneur propose souvent des services gratuits à ces potentiels clients qu’il rencontre. Tout au long de ce projet, les clients bénéficient de la gratuité de produits ou services. Afin d’éviter tout risques de conflits, il est important de bien délimiter la durée de cette offre gratuite. Aussi, il faut notifier au client qu’il arrivera bientôt au terme de sa période gratuite.

Le contrôle de la solvabilité ses clients et la demande d’acompte

Si vous démarrez à peine votre auto entreprise, il faut absolument que vous mettiez un point d’honneur sur la solvabilité des clients, au risque de couler l’entreprise. Toutefois, si les nouveaux clients proposent des paiements à crédit de commande d’une grosse quantité, il est de votre devoir de vérifier leurs antécédents en procédant à une enquête de solvabilité.

La réclamation du paiement en auto entrepreneur

Gérer sa facturation est un art consistant à optimiser les entrées de fonds. Si vous voulez donc augmenter les liquidités, il faut que les paiements se fassent de façon régulière. Pour cela, il faut éviter de retarder l’envoi des factures de votre auto entreprise. Vous devez aussi demander au client d’accuser réception afin d’éviter d’éventuels conflits.

La relance du client : trouver le bon rythme

Il faut savoir que le rappel de paiement diffère selon qu’il s’agit d’un professionnel ou d’un particulier. Si vous voulez que chaque rappel soit efficace et fiable, il convient d’augmenter la pression au fur et à mesure que la date d’échéance s’éloigne. Vous pourrez plus tard faire recours à des mesures plus sévères comme une injonction de payer par exemple.

Conclusion

Bien gérer sa facturation, cela requiert d’être assez rigoureux et de surcroît mettre en place d’une organisation efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *